Qu’est ce qu’une mutuelle entreprise ?

La mutuelle d’entreprise est encore un concept un peu flou pour les particuliers, mais une obligation législative de tous les dirigeants-cadres d’une entreprise. Il s’agit d’un régime particulier qui présente de nombreux avantages autant pour les employeurs que les employés. Ainsi, pour vous encourager à vous y inscrire, la loi filon du 21 août 2013 vous explique sur les avantages à tirer de ce régime.

Une obligation pour les entreprises

Depuis le 1er janvier 2016, la mutuelle entreprise est obligatoire pour toute société. Il s’agit d’un système qui donne profit à tous les employés et employeurs. Du côté des employeurs, ils vont jouir d’une exonération de charge pour les contributions patronales. À cela s’ajoute un avantage social de la mutuelle d’entreprise qui représente la source de fidélisation que chaque employeur pourra faire part à ses collaborateurs et ses candidats lors du recrutement. Pour les salariés, une mutuelle entreprise est largement plus avantageuse qu’un contrat individuel. Comme l’assurance sera collective, les garanties seront à moindre coût, mais plus favorables. Par ailleurs, son mode de fonctionnement est assez simple, car l’employeur devra prendre en charge 50 % des dépenses liées à la mutuelle et le reste à déduire des salaires des employés. Enfin, cette mutuelle fait également profiter les membres de la famille de l’assuré. Et pour cause, elle prend en charge la santé du conjoint de l’employé et de ses enfants.

Les garanties de la mutuelle d’entreprise

Souvent, les garanties et les taux de remboursement d’une mutuelle entreprise varient en fonction des besoins de l’entreprise et le contrat. Tout au moins, vous devriez vous assurer que la mutuelle entreprise couvre la médecine générale, la consultation de spécialiste, les frais dentaires, l’optique, les médicaments, les frais d’hospitalisation, etc. La différence se trouve au niveau des primes lors des évènements particuliers tels que la naissance d’un enfant, les accidents, le décès, la situation de dépendance, etc. Après, la qualité du service est aussi à prendre en considération. Cela inclut l’accessibilité des conseillers, une gestion optimisée de santé, etc.

Les cas d’exemption à l’affiliation

Bien que la mutuelle d’entreprise soit obligatoire, certains cas dérogent à cette règle. En effet, la législation prévoit que certaines catégories de salariés ont le droit de s’y soustraire. C’est le cas à titre d’illustration un salarié qui est lié à un contrat à durée déterminée. D’ailleurs si vous voulez vous en dispenser alors vos salariés et vos collaborateurs peuvent vous fournir une demande à l’écrit. Dans tous les cas, la souscription à une mutuelle entreprise est plus que recommandée.

Quelle est la différence entre une complémentaire et une mutuelle ?
Est-ce qu’il y a une limite d’âge pour souscrire une complémentaire santé ?