Pourquoi souscrire une assurance emprunteur ?

assurance emprunteur

Lors d’un gros prêt à la banque, il y a plusieurs choses que la banque va demander avant de vous accorder une somme d’argent énorme. Cela permet à la banque de savoir que vous avez le profil idéal de la personne qui va rembourser ses emprunts. Au-delà de toutes les enquêtes sur les identités, l’assurance est aussi présente.

« Assurance emprunteur » de quoi s’agit-il ?

Tout type d’assurance permet de couvrir le demandeur dans les faits juridiques qui peuvent arriver. Une assurance couvre généralement des frais d’indemnisation dans une situation précise selon le type de contrat de l’assurance. Elle permet de payer à la place de l’assuré la totalité de ce que doit l’assuré ou une somme partielle. Elle se constitue à l’aide de cotisation régulière. L’assurance emprunteur part du même principe. Il permet d’assurer un emprunteur qui emprunte une somme considérable ou non à une banque pour des motifs personnels comme un prêt immobilier. Pour cela, l’emprunteur va faire appel à un courtier en assurance emprunteur. D’autre part, le conseiller en assurance vous aidera à faire le meilleur choix pour l’assureur emprunteur, il vous donnera des comparatifs sur les différents types d’assurance emprunteur, les types de contrats disponibles, la mise en place du contrat, mais surtout d’assurer l’intérêt du client vis-à-vis de son emprunt, mais surtout de l’assurance en soi.

Quelles sont les caractéristiques de l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est une assurance, un contrat qui vous est proposé soit par un courtier assurance emprunteur, soit par le banquier, un assureur généraliste ou un comparateur d’assurances. Dans tous les cas, vous auriez l’option de souscrire à l’assurance à la banque de l’emprunt ou dans une assurance externe. Cette assurance est toutefois non obligatoire vis-à-vis de la loi, mais pour des emprunts de grandes sommes sur de longues durées, elle est une condition qu’imposent les prêteurs. L’assureur emprunteur vous expliquera alors lors de la clôture du contrat que ce dernier couvrira le décès, les problèmes de santé et la perte d’emploi fortuite de l’emprunteur. Certains contrats assurent aussi l’incapacité de mobilité temporaire. Cependant, il faut retenir que l’assurance emprunteur couvre à la fois l’emprunteur, vous et la banque. Vous pour ne pas avoir à indemniser la banque et la banque pour ne pas faire de perte considérable sur ses prêts.

Quelles sont les variables qui entrent en jeu lors de l’assurance emprunteur ?

Il y a tellement de variables qui vont influencer le contrat et ses lignes. Ses clauses seront définies avec votre assureur emprunteur pour que l’assurance ait assez de force, mais aussi pour que personne ne perde d’intérêt, ni la banque, ni vous, ni l’assureur. Généralement, c’est le prix qui change, mais cela peut être la durée ou les conditions de rupture de contrat. Constituant donc les variables : les frais de dossier, le type de contrat si c’est un contrat de délégation ou un contrat de groupe de la banque, les antécédents de la personne, le type de cotisation chez l’assurance… Tout ce qui peut nuire à la santé de l’emprunteur est pris en compte : âge, antécédent de santé, fumeur, alcoolique, sportif à risque, métier à risque… Mais aussi tout ce qui concerne l’emprunt en soi doit être pris en compte : la durée de l’emprunt, la somme, le mode d’indemnisation, le mode de remboursement, les possibilités de remboursement anticipé… Des clauses pour les situations spéciales seront aussi mises : les sinistres graves, les délais de carence, le plafond. Tout cela mettra en avant le type de couverture demandé : 100 % ou 75 % selon le revenu, le profil du candidat et la capacité de remboursement du candidat.

Est-il possible de souscrire une assurance emprunteur en dehors de votre banque ?

Les banques ont toujours le monopole de l’assurance emprunteur en matière d’assurance emprunteur. L’assurance emprunteur doit être souscrite avec une assurance groupe auprès de la même banque. C’est-à-dire qu’une assurance prêt est systématiquement fournie lors d’un emprunt auprès des banques. Mais cette loi est-elle toujours valable ? En vertu de la législation en vigueur, les organismes d’assurance offrent aujourd’hui aux emprunteurs la possibilité de conclure des contrats d’assurance de prêt avec d’autres organismes agréés. C’est-à-dire que chaque emprunteur est désormais libre de choisir auprès de quel organisme il souhaite souscrire à une assurance emprunteur. La loi est en vigueur depuis 2010 à la demande des délégations des Assurances. Une exigence qui stipule que les emprunteurs sont libres de choisir l’assureur qu’ils jugent le mieux adapté à leur profil et à leurs conditions. Une assurance emprunteur qui les protège pendant toute la durée du prêt : santé, incapacité, invalidité et même décès.

Pour cela, il est conseillé de prévenir votre banque par courrier recommandé de votre article. De plus, cette lettre doit être accompagnée d’une lettre de résiliation du contrat d’assurance du nouvel emprunteur et des présentes conditions générales. À titre indicatif, il est préférable de conclure un contrat qui respecte le fondement d’équivalence des garanties. C’est-à-dire que la garantie du contrat est égale ou supérieure à la garantie fournie par l’assurance groupe de la banque.

Les missions d’un courtier en opérations de banque et en services de paiement
Garantie financière : fonctionnement et intérêts