J’habite dans un mobil-home : dois-je avoir une assurance habitation ?

Le mobil home est devenu très prisé depuis un certain moment. Qu’il soit placé sur un terrain privé ou sur un parc résidentiel de loisirs ou sur un terrain de camping-car, un mobil home doit être assuré par son propriétaire. Cette assurance est obligatoire et le minimum formule choisie par l’assuré est la couverture de la responsabilité civile.

Quelles sont les conditions requises pour assurer un mobil home ?

Avant de faire la souscription de votre mobil home, il faut connaitre la définition spécifique de celui-ci. Un mobil home est considéré comme tel si celui-ci est connu comme étant un automobile terrestre habitable qui est destiné à une occupation saisonnière a usage de loisirs ou temporaire. Il est à noter que le mobil home peut présenter certains risques spécifiques qui réclament des garanties plus particulières. Contrairement à une maison légère comme les bungalows, le mobil home doit avoir des moyens de mobilité qui lui permet de déplacer dans l’immédiat par remorquage. Ainsi, l’assurance habitation de mobil home doit considérer cette mobilité de déplacement.

Quelle assurance pour votre mobil home ?

Pour assurer un mobil home, son propriétaire a le choix soit de souscrire une assurance habitation de mobil home, soit faire la souscription d’une police d’assurance caravane. Si toutefois, en cas de location de mobil home, il est inutile de faire la souscription, car l’assurance est déjà incluse dans la location. Le montant d’une assurance mobil home dépend de nombreux éléments, tels que : sa valeur, son âge, les différentes options, les biens contenus dans ce mobil home, certains risques contres lesquels le propriétaire veut être couvert.

Quelles sont les garanties de l’assurance mobil home ?

Il y a de multiples garanties dans l’assurance mobil home. Ces garanties sont fréquemment semblables à celles d’assurance habitation. Les différents risques principaux que le mobil home est couvert sont : la responsabilité civile, le vol, les explosions et les incendies, les dégâts des eaux, le bris de glace, le vandalisme et les catastrophes naturelles. Il est à noter que ces garanties sont soumises à une certaine franchise. En cas de sinistre, le propriétaire dudit mobil home peut bénéficier d’un dédommagement, mais il existe une certaine somme qui sera à la charge du propriétaire. En revanche, à titre informatif, les dégâts qui peuvent survenir pendant le trajet ne sont pas couverts par l’assurance habitation de mobil home. Il est ainsi important de souscrire une garantie complémentaire. En définitive, comme tout contrat d’assurance, il est toujours nécessaire de vérifier les clauses d’exclusion avant de faire la souscription d’assurance de votre mobil home.

Assurance habitation : les avantages des démarches en ligne
J’ai été mauvais payeur : comment retrouver une assurance habitation ?